Simple, double ou triple vitrage ?

Comme vous n’allez pas changer vos fenêtres très souvent, il est important que vous ne regrettiez pas votre choix en matière de vitrage. Bien que les termes simples, doubles ou triples vitrages puissent prêter à confusion, vous devez comprendre ce qu’ils impliquent pour un choix motivé.

Le simple vitrage : c’est du simple vitrage

Le simple vitrage représente la vitre de fenêtre classique, qui est restée la plus utilisée avant que l’on ne comprenne l’importance des fenêtres dans l’isolation. Une fenêtre en simple vitrage possède une seule épaisseur de vitre. Son avantage repose sur son coût qui est moins élevé que le double ou triple vitrage. Néanmoins, une fenêtre en simple vitrage remplit la fonction principale de cette menuiserie, c’est-à-dire de protéger la maison contre les intempéries (vent, pluie, poussière, etc.). Toutefois, elle fait défaut en matière d’isolation, car elle n’isole ni du bruit ni de la variation de température.

Booster votre isolation avec le double vitrage

Si votre budget le permet, il se révèle opportun à opter pour le double vitrage pour vos fenêtres. Certes, ce type de vitrage est plus cher que le simple vitrage, cependant, il possède d’excellentes caractéristiques. En ce qui concerne sa fabrication, il est obtenu en plaçant du vide ou un gaz isolant entre deux vitres parallèles, l’ensemble constitue le double vitrage. Par conséquent, l’isolation offerte par le double vitrage est plus importante que le simple vitrage. Il permet, en effet, d’isoler thermiquement et acoustiquement votre maison. D’ailleurs, il existe plusieurs modèles de vitrage spécifique qui augmentent encore plus les paramètres d’isolation de la fenêtre, comme le double vitrage renforcé ou chauffant. Un autre atout à mentionner concerne le fait qu’il est plus difficile à briser, donc assure aussi votre sécurité.

La perfection à un coût : le triple vitrage

Pour réaliser des économies substantielles dans vos dépenses de chauffage, vous devez opter pour des fenêtres en triple vitrage. Avouons-le, il requiert un investissement plus conséquent par rapport aux deux autres types de vitrage. En effet, les vitres en elles-mêmes sont chères, car vous avez trois vitres parallèles au lieu de deux pour le double vitrage. En plus, il faut rénover totalement votre menuiserie. Comme le triple vitrage possède un poids conséquent, vos anciennes fenêtres risquent de ne pas supporter le changement. Toutefois, cet investissement paie, car votre maison ignore totalement le bruit et la température à l’extérieur. Sans compter que vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt, CITE en améliorant la performance énergétique de votre maison.

Fenêtre PVC ou Alu : Que choisir ?
PVC, bois, Alu, Mixte : Quels matériaux choisir pour ses menuiseries ?